L'Association demande l’ouverture urgente de nouvelles pistes cyclables

L’association Nice-à-vélo agit pour que le vélo soit reconnu comme mode de déplacement à part entière à Nice. Elle dénonce le manque de considération des pouvoirs publics locaux vis-à-vis des cyclistes de Nice pendant la période de confinement et demande des mesures d’urgence pour développer de nouvelles pistes cyclables afin de promouvoir le vélo comme solution de mobilité permettant l’indispensable distanciation physique à la sortie du confinement.

Des mesures discriminatoires depuis le début du confinement

L’association Nice-à-vélo dénonce l’application à Nice de mesures discriminatoires contre les cyclistes dans leurs déplacements pendant la période de confinement. Ce qui s’est passé sur la piste cyclable de la Promenade des Anglais est symptomatique. En effet, de nombreux adhérents cyclistes nous ont fait part d’un contrôle plus systématique quand ils sont à vélo qu’à pied ce qui pose question sur les discriminations sur le mode de déplacement, quel que soit le lieu à Nice. Alors qu’il s’agit du seul axe Est-Ouest sécurisé pour les cyclistes, elle a été fermée à la circulation puis, alors qu’un nouvel arrêté municipal permettait son usage (restreint aux seuls « trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés »), certains policiers municipaux non informés de cette disposition ont continué à en interdire l’accès aux cyclistes.
Les cyclistes ont donc été contraint·es de rejoindre le reste de la circulation motorisée, ce qui est particulièrement dangereux en ce moment, à cause de l’augmentation de la vitesse des véhicules.

Le vélo, un mode de transport à privilégier pour poursuivre la baisse des déplacements motorisés

Pour l’association Nice-à-vélo, les restrictions de l’usage du vélo montrent que malheureusement, celui-ci n’est pas encore reconnu comme un mode de déplacement à part entière [1].

A ceux qui ont félicité les effets “positifs” du confinement du fait de la réduction des déplacements motorisés (dans la métropole niçoise le niveau d’émission d’oxyde de carbone émis pendant cette période a baissé de 69% par rapport au seuil atteint avant confinement[2]), il serait positif d’en tirer une leçon de savoir-être en termes de déplacement.

De plus, outre ses qualités bien connues (prix bon marché, pollution nulle, effet bénéfique pour la santé, rapidité, …), le vélo constitue une solution de mobilité indéniable pour garantir la distanciation physique [3].

Ouverture urgente de nouvelles pistes cyclables !

L’association Nice-à-vélo alerte les pouvoirs publics locaux sur leur responsabilité dans la préparation de la sortie du confinement. Si rien n’est fait, de nombreux usagers des transports en commun se tourneront vers leurs voitures personnelles quand ils pourront se déplacer à nouveau et le trafic urbain sera rapidement saturé avec des effets néfastes sur la qualité de l’air et de la santé. Afin de permettre un bon équilibre entre tous les modes de transport et de garantir l’indispensable distanciation physique, il est urgent de développer de nouveaux axes de circulation sécurisée pour les cyclistes à Nice. De nombreuses villes ont mis en place des axes temporaires sans aucun surcoût pour la collectivité.

L’association Nice-à-vélo est signataire avec de nombreuses autres associations de cyclistes d’une tribune demandant à l’État de soutenir l’engagement des associations et des collectivités locales afin de faire du vélo la vraie solution de mobilité dès le 11 mai.

[1] Voir https://www.weelz.fr/fr/confinement-fermeture-piste-cyclable-fub-saisit-conseil-etat/

[2] Voir publication de la Fédération des associations de surveillance de la qualité de l’air en France (ATMO)

[3].Voir https://www.weelz.fr/fr/deconfinement-la-crise-du-covid-19-va-contribuer-au-retour-en-grace-du-velo/

Distanciation sociale = Plus de pistes cyclables !

Vous pourrez aussi aimer

Un commentaire sur “Distanciation sociale = Plus de pistes cyclables !

Laisser un commentaire